A LA UNE CE MOIS CI

rechercher un article ou un évènement

Au mois de novembre, deux plantes de fin de l’année qui vaut l’attente de leur floraison, mais attention, il faut les positionner soigneusement.

 

 Osmanthus fragrans aurantiacus

 

C’est un arbuste japonais spectaculaire avec, selon les pépiniéristes  « un doux parfum abricoté qui n’a pas d’égal dans le monde végétal».  Mettez-le près de la maison pour en profiter.   Chez moi il embaume la chambre pour une dizaine de jours fin octobre et même en novembre.

 

Il a un feuillage persistant vert luisant, piquant comme le houx et une croissance lente.

 

  • Taille :   2 à 6m

 

  • Aime :   exposition soleil ou mi-ombre, tous types de sols bien-drainés

 

 

Miscanthus sinensis ‘Morning Light’

 

Les feuilles très fines à la nervure centrale et aux bords blancs de ce Miscanthus lui donnent un aspect argenté.

La floraison qui n’arrive que très tardivement en octobre est d'abord rose argenté puis devient blanche à maturité. A cela s'ajoute un port en fontaine. Le résultat est une graminée des plus gracieuses. Le placer surtout isolé dans un endroit où les rayons de soleil puissent l’illuminer.

 

  • Taille : 120 x 50cm

 

  • Aime :   exposition au soleil, sol ordinaire, pauvre, pas trop sec à frais