A LA UNE CE MOIS CI

rechercher un article ou un évènement

Au jardin au mois d'Octobre

Caryopteris x clandonensis

La barbe-bleue est un sous arbrisseau nommé ainsi pour ses fleurs bleues à étamines proéminentes. C'est un des rares arbustes à fleurir en début d’automne et bleu de surcroît.    

N’hésitez pas à le rabattre en mars, il n’en fleurira que mieux.   Enfin, les papillons sont très friands de leurs fleurs.

Il y en a plusieurs variétés à choisir, selon vos besoins : des fleurs du bleu lavande au bleu foncé et du feuillage vert bleuâtre, doré ou même panaché.

{phocagallery view=switchimage|basicimageid=125|switchheight=480|switchwidth=640|switchfixedsize=1}

  •    Taille :   hauteur 100cm, largeur 150cm
  •    Aime :   une exposition au soleil ; sol ordinaire, même calcaire
  •    Bon :   dans un massif pour succéder aux floraisons estivales 
     

 Calamagrostis brachytricha

Il faut être patient mais cela vaut le coup d’attendre.   Cette graminée aux feuilles étroites, aux reflets bronze, produit à l’automne de superbes épis beige teinté de pourpre, virant à l’argenté.

Le feuillage aussi prend de belles couleurs à l’automne et son port est intéressant tout l’hiver.   Rabattre avant que les nouvelles pousses apparaissent en mars.

{phocagallery view=switchimage|basicimageid=124|switchheight=480|switchwidth=640|switchfixedsize=1}

  •    Taille :   hauteur 120cm, largeur 60cm
  •    Aime :   une exposition au soleil ou à mi-ombre dans un sol ordinaire mais pas trop sec
  •    Bon :   fleurs à sécher

 


Sternbergia lutea

Cette vivace bulbeuse produit des fleurs jaune vif ressemblant à celles du crocus, d’où son nom commun de "crocus d’automne", bien qu'il appartienne à la famille du narcisse.

 Les fleurs qui sont nombreuses  apparaissent en septembre et octobre et durent bien pendant deux ou trois semaines.

{phocagallery view=switchimage|basicimageid=126|switchheight=480|switchwidth=640|switchfixedsize=1}

  •    Taille :   hauteur 15cm, largeur 8cm
  •    Aime :   une exposition au soleil dans un sol bien drainé, pauvre et sec à modérément humide.   Rustique jusqu’à environ -7°C ; plantez-les à une profondeur de 15cm pour éviter le gel.
  •    Bon avec :   d’autres plantes dites ‘méditerranéennes’ comme Convolvulus cneorum

 

 

 

 

 

Heptacodium micinoides

 

Cet arbuste qui est un membre de la famille chèvrefeuille tire son nom des sept (hepta)

 

fleurs étoilées blanches de chaque capitule.

 

Il présente de l’intérêt durant une très longue période pour  ses jeunes feuilles, ses fleurs

 

parfumées, ses fleurs fanées rouges  et ses baies  sans parler de son écorce qui sont tous

 

décoratifs.

 

Les fleurs blanches  en août et septembre sont bien appréciées par les jardiniers ainsi que

 

par les papillons et les abeilles.

 

  • Taille :   hauteur 4 m, largeur 4m

 

  • Aime :   très rustique et facile à contenter

 

  • Bon avec :   les bulbes printaniers plantés à ses pieds pour donner de l’intérêt quand cette plante n’est pas le point de mire

 

 

 

 

 

Liriope muscari ‘Variegata’

 

Cette vivace de sous-bois produit des épis serrés composés de fleurs lavande de juillet à

 

octobre.   Ses feuilles linéaires  sont vertes, marginées de crème et elles sont persistantes.

 

  • Taille :   hauteur 30cm, largeur 45cm, c’est un couvre-sol qui s’étale doucement, sa croissance étant assez lente

 

  • Aime :   il s’accommode à peu près de toutes les expositions

 

  • Bon comme :   bordure de massif

 

Gladiolus callianthus ou Acidanthera mureliae

 

Le  nom commun de ce bulbe automnal est le glaïeul d’Abyssinie.   Cette jolie

 

plante parfumée est un ancêtre des glaïeuls actuels.

 

Chaque bulbe planté au printemps à 10cm de profondeur produit en septembre

 

une superbe hampe florale de 8 à 10 fleurs très parfumées et un joli feuillage

 

semblable à du roseau.

 

  • Taille :   hauteur 60cm

 

  • Aime :   un sol bien drainé et une exposition ensoleillée.   Dans notre région les bulbes pourraient être laissés dans la terre en hiver

 

  • Bon :   proche de la maison ou on peut bien apprécier son parfum.   Magnifique en pot (20 bulbes pour un pot de 20 à 22cm)

 

 

 

 

 

Vitex agnus-castus

 

 

Aussi appelé l’arbre au poivrier ou le gattilier, cette espèce forme un arbuste arrondi et

 

touffu dont les rameaux se dressent joliment.

 

Il est apprécié pour ses feuilles composées-palmées élégantes et ses fleurs en fines

 

panicules en août-septembre.   Ces dernières sont bleues-violacées mais il existe aussi

 

une forme aux fleurs blanches (voir photo pris à Orthez).

 

 

  •   Taille :   hauteur à maturité 2-3m, largeur 2m.

 

  •    Aime :   peu exigeant, il préfère une exposition plein soleil et résiste bien à la sécheresse.

 

  •    Bon avec :   d’autres plantes dites ‘méditerranéennes’.

 

 

 

 

Kniphofia (Tritoma) ‘Percy’s Pride’

 

 

Les kniphofias, parfois appelés tison de Satan, sont des plantes vivaces originaires

 

d’Afrique méridionale mais résistant bien à nos régions tempérées.

 

Les hampes florales  aux couleurs chatoyantes, attirent les abeilles.   Les fleurs ont la

 

 particularité de voir leur couleur pâlir en s’ouvrant puis en fanant, d’où ces inflorescences

 

 souvent bicolores.  La variété Percy’s Pride à les fleurs jaune canari teintées de vert en

 

bouton et devenant crème.

 

 

  • Taille :   hauteur 120cm, largeur 60cm.

 

  •  Aime :   résistent bien à la sécheresse mais craignent les hivers humides.

 

  •  Bon :   dans un massif.

 

 

 

Eucomis bicolor (Fleur ananas)

 

 

Vivace bulbeuse à de longues feuilles rubanées à bords ondulés.   Des tiges mouchetées de

 

brun portent des fleurs vert pâle aux sépales bordés de pourpre, en grappes.   Très

 

original.

 

 

  •  Taille :   hauteur 50cm, largeur 20cm.

 

  •   Aime :   exposition au soleil, sol léger.   Assez rustique, jusqu’à environ 7°C.

 

  •   Bon :   dans un pot estival.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                        

Hydrangea involucrata "Viridescens" (arbuste)

{phocagallery view=switchimage|basicimageid=121|switchheight=182|switchwidth=278|switchfixedsize=0}

Cet hortensia, d’obtention japonaise récente, a une particularité quasi unique chez les

hydrangeas, ses sépales sont verts.   La taille de la fleur est globalement deux fois plus

grande que celle d'un H.involucrata sauvage.

Très longue floraison juillet – fin septembre.

• Taille :   hauteur 1.5m, largeur 1.5m.

• Aime :   une exposition à mi-ombre dans un sol humide et acide ou neutre.

• Bon avec :   vivaces genres aster, hosta, fougères, phlox.

Lysimachia ephemerum (vivace)

{phocagallery view=switchimage|basicimageid=122|switchheight=182|switchwidth=278|switchfixedsize=0}

Une belle espèce vivace à feuillage lancéolé et argenté.   Les épis floraux sont couverts de

petites fleurs étoilées, blanches, veinées de mauve.   Ils apparaissent en juillet et août.

Son nom pourrait aussi être L.  pyrenaica ; c’est  une endémique des Pyrénées et de la Péninsule

ibérique.

• Taille :   hauteur 100cm, largeur 30cm.

• Aime :   exposition au soleil ou à mi-ombre, sol ordinaire, humifère, frais.  

                          Assez rustique  jusqu’à environ -7°C.   Pensez à un mulch en hiver.

• Bon avec :   les graminées argentées comme Helictotrichon sempervirens

                 ou  Festuca glauca.

Tuhlbaghia violacea (bulbe)

{phocagallery view=switchimage|basicimageid=123|switchheight=182|switchwidth=278|switchfixedsize=0}

Cette bulbe d’origine  Afrique du Sud, produit de l’été à l’automne des grandes ombelles

terminales, formées de petites fleurs lilas.

Les touffes de feuilles  en lanières sont semi-persistantes.   La variété ‘Silver Lace’ a les

feuilles panachées vert et blanc.

• Taille :   hauteur 50cm, largeur 25cm.

• Aime :   exposition au soleil, sol léger, pas trop sec à frais.  

                            Rustique à -12°C cet hiver  à 40700.

• Bon avec :   dans une potée ou en massif avec d’autres plantes dites

               méditerranéennes.

Rosa ‘Sally Holmes’

{phocagallery view=switchimage|basicimageid=120|switchheight=182|switchwidth=278|switchfixedsize=0}

Ce rosier hybride moderne (1976) prend les meilleures caractéristiques de ses parents ; les  grandes fleurs de ‘Ivory Fashion’ et la vigueur de ‘Ballerina’.
Cet arbuste érigé, prodigue du début du printemps  jusqu’en fin d’automne ses grands bouquets de 15 à 20 fleurs d’églantines  blanc rosé puis crème.
Il est vêtu d’un feuillage vert vif, ample et brillant  et peu sensible aux maladies
Il est très remontant, parfumé et presque sans épine.
• Taille :   hauteur 100 – 180cm, largeur 70 – 100cm.
• Aime : tous terrains, peut supporter un peu d’ombre.
• Utilisation :   en arbuste ou en petit grimpant en le palissant sur une clôture, treillage ou pilier.
• Bon avec :   le mettre en valeur avec un arrière-plan foncé : ex.  Choisya ternata.
Allez le voir dans le superbe parc du Grand Courtoiseau (45)

Achillea ptarmica ‘Nana Compacta’

{phocagallery view=switchimage|basicimageid=118|switchheight=260|switchwidth=210|switchfixedsize=0}

C’est une vivace touffue et érigée, plus compacte que l’espèce avec de belles grandes fleurs gris-blanc en larges  têtes    Elles restent fraîches au jardin de juin jusqu’en septembre.  
Les feuilles sont découpées et d’une couleur vert sombre.   Avec une souche rampante, elle fait un bon couvre-sol.
• Taille :   hauteur 30cm, largeur 40cm.
• Aime :   sol léger, même calcaire, frais.   Rustique jusqu’à -15°C.
• Utilisation :   au bord d’un massif ensoleillé.   Peut aussi être cueillie.


 Lis asiatiques hybrides

 {phocagallery view=switchimage|basicimageid=119|switchheight=183|switchwidth=275|switchfixedsize=0}

Les lis sont des plantes bulbeuses pérennes dont les hybrides asiatiques sont le résultat de croisements  de plusieurs espèces originaires d’Asie.
Ils fleurissent tôt en juin.   Les fleurs qui sont réunies en grappes de couleur souvent vives ont de 10 à 15cm et peuvent être érigées, latérales ou pendantes en forme de turban selon la variété. 
• Taille :   entre 60 et 150cm selon la variété.
• Aime :   le plein soleil, tolère la mi-ombre et aime un sol drainé.
• Utilisation :   Bac, potée fleurie, fleur coupée.   Ce sont souvent les lis des fleuristes que l’on retrouve dans les arrangements floraux.
• Attention !   Criocère du lis – peut être contrôlé par la récolte manuelle des insectes le matin ou l’utilisation d’un insecticide de jardin.

 

fritillaria_pyrenaica.jpg

                                       Fritillaria pyrenaica                                              Damier des Pyrénées

 Plante à bulbe vivace, feuilles courtes, glauques, vert-grisâtres.   Fleurs solitaires en forme de cloche, brun pourpre, jaunes verdâtres à l'intérieur. Floraison d'Avril à Juin. Il existe aussi une variété plus claire, jaune pâle.  Tige de 45 cm, la plante est de 5 à 8 cm de largeur.  

Originaire des Pyrénées et du Nord-Ouest de l'Espagne.  

Pousse dans les prairies de l'étage subalpin. Facile à cultiver dans un jardin, dans un sol bien drainé, se plaira dans le genre pelouse ou prairie.

Lonicera korolkowii

 

{phocagallery view=switchimage|basicimageid=427|switchheight=200|switchwidth=267|switchfixedsize=0}

Un des plus jolis chèvrefeuilles arbustifs. Ses fleurs de couleur rose pale et parfumées sont situées par paire tout au long des pousses en mai, suivies de baies rouge-vif.

Ce buisson reste élégant tout l’été grâce à ses feuilles bleutées sur des tiges arquant. Avec ses origines dans les montagnes de l’Asie centrale cette plante caduque est très rustique et facile à cultiver.
Taille:   hauteur et largeur 2m.
Aime :   tous les sols au soleil ou mi-ombre.
Bon avec :   l’arbuste persistant Pittosporum ‘Garnettii’ qui rappelle la coloration bleu-vert et rose ou les jeunes feuilles grises du petit arbre Maackia amurensis.

Dianthus knappii

{phocagallery view=switchimage|basicimageid=426|switchheight=600|switchwidth=423|switchfixedsize=0} 

Original !   Le seul œillet avec les fleurs jaunes, il était utilisé dans les croisements pour obtenir les œillets modernes à fleurs jaunes. Une vivace qui vient de Yougoslavie, rustique, elle résiste jusqu’à -15°C. Cette plante a l’air un peu en désordre avec ses pousses relâchées.  Il y en a  en mai, pendant quelques mois, les fleurs jaunes s'ouvrent en petites cymes denses.
Taille : 40cm ; largeur 30cm.
Aime :   résiste à la sécheresse et supporte l’argile.
Utilisation :   rocaille, massif de vivaces, mais attention, c’est une plante plus verticale que les autres membres du genus.
Autres variétés: la plupart des œillets préfèrent les terrains acides mais ‘Fettes Mount’ (rose pale) et ‘Haytor White’ (blanc) sont tous les deux biens performants dans les sols argileux.

Allium christophii (syn. A. albopilosum)

{phocagallery view=switchimage|basicimageid=425|switchheight=612|switchwidth=612|switchfixedsize=0}

Ce bulbe en provenance des côtes rocailleuses du nord de l’Iran et de la Russie, en Asie Centrale, est facile à cultiver chez nous. Les feuilles gris-vert sont soyeuses quand elles  sont jeunes, mais elles se fanent  avant que les fleurs n'apparaissent en mai. Ces  dernières ont la forme d’une grande boule d’étoiles d'un mauve métallique de 20cm de largeur.
Ses têtes de fleurs séchées restent attractives jusqu’à l’hiver.
Taille :  hauteur (des fleurs) 40 cm
Aime :   la chaleur, le soleil et un terrain bien drainé mais pas sablonneux.
Bon avec : plantez-les en groupes de cinq (au moins) avec les touffes bleu-vert de la graminée Festuca glauca ou l’arbuste nain Genista lydia avec ses fleurs jaunes.