A LA UNE CE MOIS CI

rechercher un article ou un évènement

La sortie botanique de cette année, avec notre guide Nathalie Magrou, a commencé à la station de ski de La Pierre Saint Martin dans la vallée de Barétous. 

 Au cours de cette balade, nous avons traversé des prairies d’altitude dans la station de ski (1600m) et au dessus, nous avons abordé la zone extrêmement aride du karst de la Pierre Saint Martin (1800m). Ce paysage est constitué de roche calcaire fracturée, érodée et sculptée par le ruissellement de l'eau. Dans la prairie la flore classique des prairies d’altitude des Pyrénées sur calcaire, dans le karst la flore des rochers calcaires et des plantes très particulières.

Le végétal le plus visible de ce paysage est le  Pin à crochets (Pinus mugo subsp. uncinata)  il participe à l’ambiance particulière des lieux. Arbre des montagnes d’Europe qui supporte les conditions extrêmes de la haute altitude, on le trouve aussi bien dans le  calcaire que le granite. Sa croissance est très lente, à la Pierre Saint Martin vers 1800 m d’altitude, les individus de 1,50 m de haut sont souvent centenaires, les plus gros dépassent le millénaire.

Parmi les nombreuses espèces de la flore que nous avons admirées (et photographiées) sont à noter  les cinq endémiques des Pyrénées occidentales:  Le Géranium cendré (Geranium cinereum),la  Gentiane occidentale (Gentiana occidentalis), L'Iberis de Bernard (Iberis bernardiana), le Saxifrage peu crénelé (Saxifraga hirsuta subsp. paucicrenata), l' Anthyllide de Bosc (Anthyllis vulneraria subsp. boscii)  et le très rare Grémil de Gaston (Buglossoides gastonnii ) que l'on ne rencontre que dans les trois vallées béarnaises d'Aspe, d'Ossau et de Barétous.